Départementales 2015, entre les deux tours, lisez notre nouvelle chronique.

 Kindle edition. Le Front  national et le mercenariat politique. L’illusion n’a pas fonctionné.FN

Lire aussi notre billet d’hier. Front national : le mercenariat en politique fait illusion.

Plus la chronique précédente.

Peuple

Verbatim de campagne sur un territoire désorienté et déprogrammé.

1. Un directeur d’école violeur dans une école primaire sur Villefontaine. On croit rêver. Mais, quand on voit l’âge, on est à moitié surpris, car les hommes perdent pied entre 40 et 50 ans. On chuchote le nom de l’école du Maz-de-la-Raz.

Quelques soupçons pèsent sur un autre enseignant du collège René Cassin des Fougères.

2. Le quartier des Fougères de Villefontaine, le plus peuplé, n’a pas de commerces de proximité et les transports en communs départementaux y sont rares. Déconnecté du centre, si on peut appeler cela un centre-ville, les habitants très nombreux vont faire leurs courses du côté de l’Isle-d’Abeau, une autre ville proche qui a pris de l’ascendance sur Villefontaine, alors qu’il y a une dizaine d’années en arrière, l’Isle-d’Abeau était en friche comparativement à Villefontaine. C’est ainsi que le commerce sur Villefontaine ne vit pas et perd des clients.

Ceux qui sont sans voiture, les retraités par exemple, n’ont pas le courage de se déplacer, ils restent surplace. Il y a une seule boulangerie qui vend un pack (correction : une brique et non un pack) de lait à 1,20. Choses rapportées hier en discussion libre dans un café par quatre habitants des Fougères, français de souche. Ils ont ajouté que lorsqu’il neige à Villefontaine, les transports en commun sont arrêtés. Ca je le sais, car lorsque mes enfants étaient scolarisés ici, leurs copains des Fougères ne venaient pas les jours de neige. Il y a une pente qui fait peur.

« Je n’ai jamais compris moi qui vient de Briançon -perso, je lui ai dit que je ne connaissais pas Briançon – je n’ai jamais compris comment à Briançon, où il y a de vraies pentes, les transports ont toujours circulé par tous temps et ici, rien », s’est exclamé l’un d’eux. Les horaires des dessertes sont insensés.

L’aménagement du territoire doit faire partie de la formation des élus.

Dans le billet d’hier, j’affirmais que les institutions constituent le principal facteur de blocage de la création des emplois et de l’activité, j’aurais dû préciser qu’il s’agissait des logiques institutionnelles caducs. Quand vous pensez que le public des Fougères a un plus fort pouvoir d’achat que celui du centre ville de Villefontaine et qu’ils sont désorientés ailleurs, faute de commerce de proximité et de liant avec le centre ville, c’est consternant.

3. Enfin, je me suis laissée dire que le Front profitait encore de l’aubaine de l’après Charlie…  un résiduel en quelque sorte. En clair, le vote anti-musulman fonctionnerait donc à leur profit. Ce qui expliquerait le fort taux des électeurs UMP prêts à voter FN en cas de duel FN-PS. Le racisme est idiot, car il repose sur les réflexes primaires de protection barbare du territoire : la Nation donc. Autre slogan FN.

La France, en tant que Nation n’est pas une patrie en danger.  La  patrie, slogan frontiste. Et si danger il y a, les causes sont multiples. Parmi elles, les logiques institutionnelles qui n’ont rien à voir avec les musulmans, ni les immigrés. Jusqu’à preuve du contraire, ce sont les décideurs, au demeurant non-musulmans et non-immigrés – racisme en France oblige – qui gouvernent le pays. S’il faut demander des comptes, c’est à eux et non aux boucs émissaires.

Maintenant que j’écris cela, je me rends compte de l’impasse que c’est : demander des comptes aux dirigeants et/ou stigmatiser les immigrés et le hallal en les rendant responsables de tout : les deux conduisent au même vote…

Impasse mortelle.

Une pensée pour les victimes du crash de l’Airbus A320 .

De CNN. An Airbus A320 plane operated by Germanwings crashed Tuesday in southeastern France near Digne les Bains, French Prime Minister Manuel Valls said.

He said he fears those aboard — 142 passengers and six crew members — may be dead.

The plane was headed from Barcelona, Spain, to Dusseldorf, Germany, Valls said.

— Conditions of Alps jet crash « lead us to believe there will be no survivors, » French President Francois Hollande says.

— Germanwings Airbus A320 en route from Barcelona to Dusseldorf crashes in southern French Alps, French PM confirms.

— Cockpit voice recorder from Germanwings crash is damaged, but can be reconstructed, French interior minister says.