Economies de la rente bancaire. Vous avez dit « pays de merde »?

Qu’est-ce qu’un pays de merde ? C’est celui où règne la prédation publique en toute liberté.

Exemple : vous êtes viré sur votre compte tous les 5 du mois, depuis Mathusalem, la banque postale le sait, mais le 2, elle rejette un chèque, prélève 45 euros de rejet au passage – c ‘est vrai que 3 jours d’attente d’un paiement c’est trop long. Que vous y soyez client depuis une dizaine d’années ou depuis 6 mois, le traitement sera le même.

Autre exemple. Toujours la banque postale, tout à fait par hasard. En ce moment, des propriétaires renégocient leur prêt immobilier. Dans toutes les banques ça marche sauf à la banque postale. Si vous êtes dans ce cas, sachez que d’autres banques s’alignent sur le dispositif étatique et qu’il est inutile de perdre votre temps et latin dans un espace aveugle ou dans un angle mort.

Certaines institutions ont l’apparence d’une banque, sans en être.

Pendant ce temps-là, on presse la Grèce de rembourser.

Remarquez c’est la même prédation. Si vous êtes blessé ou en difficultés, Etat ou citoyen, les banques vont se sucrer sur votre dos. Les petits sous sont carrément des vaches à lait. Pas de service bancaire, mais frais max. Tout le monde s’en plaint et, de toutes les façons, l’Etat ne peut rien faire. La banque est un porte-monnaie déposé chez quelqu’un d’autre, en échange d’un paiement des frais de garde. Le comble c’est que vous n’êtes pas libre de choisir ou de refuser les frais de gardiennage, ni même la location forcée de votre argent.

Que pouvez-vous espérer pour ces frais de gardiennage ? Un crédit pour un investissement, oui. Ou plutôt, il paraît, car ce n’est pas automatique. Le découvert c’est comme si vous donniez un bâton au banquier pour qu’il vous fouette. Il ne sert à rien.

L’Union Européenne a tué la banque et les citoyens avec, en les exposant dangereusement aux  griffes des banquiers qui ne courent et n’ont jamais couru le moindre risque. Regardez encore la Grèce : les banques qui financent les économies de l’eurozone sont tellement pressées de récupérer leur mise qu’elles ne peuvent pas attendre plus longtemps. Il faut payer maintenant.

Ces banques pourraient emprunter de l’argent de leur côté, en attendant. Mais non, c’est trop leur demander, elles pourraient payer le coût du loyer de l’argent et perdre un tout petit peu.

Longue vie aux banquiers rentiers de la nouvelle économie. Et on s’étonne que la croissance soit à zéro et le chômage endémique. L’économie de l’eurozone est atone car les banques ne font plus leur métier. Ce sont des trésoriers  – au mieux – ou des usuriers – au pire, lorsqu’elles délèguent les services de crédit (micro ou non) à leurs filiales, créées à cet effet. Les trésoriers et les usuriers appartiennent à la famille des multiplicateurs et des fabricateurs d’argent. Il faut que la fabrique tourne à plein régime pour gagner gros tout de suite et à la moindre occasion.

La crise Grecque permettra-t-elle de reposer la question des moeurs bancaires ? Oui, si l’Europe pense son développement et le bien-être des citoyens. Non, si elle se contente d’admirer et de louer son patrimoine assis sur son séant, psalmodiant le cabri du Général.

Quelqu’un a dit pays de merde. Pays au singulier ou au pluriel ?

Il n’y a pas que la banque qui fait dans la rente. Il y a plus….

Cette question bancaire – trésorerie et usure – ne doit plus occulter trop longtemps celle des réparations non soldées. Réparations du colonialisme – lire la note de Léonce Lebrun en bas de page – et des guerres injustes.

L’Allemagne ne coupera pas sur son dédommagement de la Grèce pour fait de guerre. Même qu’elle devrait racheter la dette Grecque, pour solde de tout compte. C’est un minimum. Et c’est peut-être le moment, pour solder les comptes.

On a dit  que les générations d’après-guerre ne devaient pas payer pour leurs pères nazis. Ca se discute largement, car on sait que pendant les guerres d’occupation des territoires et de la colonisation, des trésors ont été volés, de l’argent public également et des peuples ont été violemment assujettis au feu du colon ou de l’occupant. Le Pape vient de le rappeler en Amérique du Sud. Il ne s’agit pas de personnes mais d’Etat à Etat.

Il est temps de parler de réparations pour tous ces crimes nazis, financiers et coloniaux. Il est aussi plus que temps de penser à un Tribunal de Nurenberg pour les financiers too-big-to-fail qui ont créé la crise financière de 2008. Au moment où ces prédateurs courent toujours et paradent ostentatoirement et qu’on retrouve les mêmes à la tête de ceux qui pressurent la Grèce, il y a de quoi en perdre son latin d’Indignation. 

Quelle fourberie, ce bal des Innocents aux mains de sang.

Les créanciers de la Grèce sont nommés. Au banquet de Dracula,  on appelle les convives par leurs noms :

– Mmes et Mrs. les banquiers de la rente nationaliste

– Les Sirs, Mrs les trésoriers et usuriers européistes

– et les ‘Loups de Wall Street’ forcément mondialistes avec leur E.T. money, sorte de monnaie de singe.

ps. J’allais oublier. Il semblerait que quelqu’un ait fait plus que moi, depuis 2008 où cette aventure a commencé avec scenepublique.com – puis scenepublique.net et ici, que quelqu’un ait fait plus que moi en matière de promotion de la langue française au monde, d’après l’Académie Française. Vous y croyez vous ? C’est une bonne blague comme toutes les nobles institutions françaises dévoyées et dégénérées jusqu’à la moelle savent le faire.

Cette académie française, dans ses choix, sa représentation et ses cooptations claniques n’a plus d’académie française que de nom. Elle s’apparente à une secte du Système découlant des loups de Wall Street. Son prestige va en pâtir. Pauvre France. Elle qui était si douce, si élégante, si prestigieuse, si noble et si Majestueuse, tombée comme une catin trop maquillée qui n’a plus ni saveur, ni attrait, ni gloire, ni volupté, ni grandeur. Ne reste plus qu’un parfum de pastiche, nostalgique de la France Eternelle, fille aînée de Rome, l’Eglise universelle.

————————

A l’international. Omar Sharif est mort.

(CNN)–Actor Omar Sharif, who starred in « Doctor Zhivago » and « Lawrence of Arabia, » died after a heart attack in Cairo, his agent says. He was 83.

Et Charleston, le lieu du drame qui a changé la face de l’Amérique, a tombé le drapeau raciste.

(CNN) – Cheers and singing erupted as the Confederate battle flag was lowered on the grounds of the South Carolina State House.

In a tweet, President Obama called the removal « a signal of good will and healing, and a meaningful step towards a better future. »

(CNN) –South Carolina officials are removing the Confederate battle flag from the State House grounds in Columbia after it flew there for 54 years.

Culminating years of opposition that swelled after last month’s massacre of nine black churchgoers in Charleston, one of the state’s most prominent African-American officials was to lower the banner from a pole next to a soldiers’ monument around 10 a.m. ET.

From there, in a fate lawmakers decided this week after hours of contentious debate, the flag will go about a mile down the road to a state military museum.

DE LA RESPONSABILITE PUBLIQUE ET PRIVEE

Roof ne devait pas être autorisé à porter une arme et à en acheter une. Les contrôles préalables à l’acquisition d’une arme n’ont pas été effectués.

(CNN) —Dylann Roof, the man accused of killing nine people in a Charleston church last month, should not have been able to buy a gun, the FBI has now determined, contradicting earlier assertions that a background check was done properly, the FBI’s director says.

FBI Director James Comey told reporters: « This rips all of our hearts out » and « we are all sick this happened. »

HACKING du fichier de l’ensemble du personnel de l’administration publique. Soit 22,1 millions de fichiers du personnel et des membres de leurs familles. La directrice du bureau chargé de la gestion du personnel a démissionné et Obama a accepté sa démission. Ce n’est pas en France qu’on peut voir cela. Ici, on est fonctionnaire à vie, quoi qu’il arrive : qu’il vente ou qu’il neige.

(CNN). Office of Personnel Management Director Katherine Archuleta resigned Friday, a day after revealing the recent data breach of government computers was vastly larger than originally thought.

President Obama has accepted her resignation, sources said Friday.

OPM says it discovered in April that hackers had breached sensitive personnel databases and stolen the personal data of 22.1 million current, former and prospective U.S. government employees and their family members.

______________________

Léonce Lebrun fait la proposition ci-dessous.

Effectivement, il y a quelques semaines, une connaissance européenne me faisait remarquer à juste titre , que dans mes publications sur AFCAM n’avait pas été abordée cette importante question touchant la réparation pour les personnes victimes de la Traite négrière transatlantique et l’Esclavage qui s’en est suivie.

Il faut dire qu’il a été particulièrement choqué par l’expression « réparation morale », avancée par un haut responsable de l’Etat à l’occasion d’un déplacement en terre caribéenne, concernant une inauguration… nous ne sommes pas à un couac près il y en aura d’autres, c’est tout de même grave à ce niveau de responsabilité politque…

Il ressort que sur la problématique des réparations, je m’étais pour un temps aligné sur la doctrine de Césaire Aimé, à savoir qu’à ce niveau de crime, seule la recherche de la Dignité pour notre Race, doit prévaloir…

Mais après réflexion, il m’a semblé que nous faisions preuve d’une naïveté légendaire vis à vis d’une Nation esclavagiste qui au regard de l’Histoire ne nous a pas fait de cadeau, et continue sur sa lancée par l’utilisation d’un vocabulaire insultant et provocateur, faisant état de « réparations morales »

A cet égard je dégage deux aspects, juridique et politique..

Sur le plan juridique il est un principe universellement connu que tout dommage réclame réparation, obtenu par voie amiable ou suivant la contrainte d’un tribunal…

S’agissant du préjudice qui nous intéresse, il est indéniable et incontestable que la Traite négrière transatlantique et l’Esclavage ont constitué une exploitation de l’homme par l’homme au cours d’une longue période dite de civilisation, dont les dégâts matériels et moraux touchant les populations africaines et caraïbéennes auront un effet dévastateur durant encore de longues périodes à venir…

Il est à noter chaque année durant le mois de Mai où la question de réparation refait surface, que réapparaît cette étrange allégation de la vente des personnes par les Africains, que j’ai dénoncé avec fermeté , dans « Une Histoire, notre vérité, la Rupture » sur AFCAM Croisade.s…

Si par méconnaissance cette thèse recueille du crédit auprès des Guadeloupéens et Martiniquais de la Caraïbe, elle contribue à assouplir le crime des Nations qui ont élevé ces pratiques à la hauteur d’une Institution, comme par exemple le Code Noir.

Mais à supposer qu’il y ait eu une transaction établit sous quelle que forme, il n’en reste pas moins vrai que nous, Martiniquais Guadeloupéens, et autres avons comme unique racine, l’Afrique, que nous sommes des Nègres, que le processus des croisements humains ayant produit le métissage, n’enlève rien à cette logique génétique et historique, que toute autre considération relève du big bang cérébral…

Et ce qui est grave, la revendication des réparations, perd une bonne part de son crédit et de son impact dan l’opinion…

S’agissant de l’aspect politique l’expression « réparation morale » a été avancée à l’occasion de l’évocation de la lourde créance due à la Nation d’Haïti, intitulée « La Dette « outre je relève que c’est une insulte à l’adresse de ce peuple héroïque, elle témoigne d’une arrogance insupportable de son auteur, du genre…

« « je suis la 5è ou 6è puissance du Monde, je dispose de l’arme atomique, je suis membre influent de l’Alliance Atlantique – l’OTAN- du Conseil de Sécurité de l’ONU…pour le reste allez vous faire voir chez les Grecs …, les Grecs qui précisément viennent de donner une magnifique leçon de courage à une Europe politico sociale-libérale, trop sure de son diktat…

En vérité, j’ai beaucoup de respect et d’estime pour ces peuples, races, nations, Iran, Corée de Nord, Palestine etc, qui savent dire NON…dont à propos l’Iran ne doit rien lâcher et rejeter toutes les menaces et mascarades des occidentaux, il y va de la Dignité et l’avenir de notre Planète

E t puis il y cet Occident qui depuis quelque temps, sème désolation, massacres, destructions sur son passage, sans risque d’être attaqué devant une juridiction internationale pour crimes de guerres et autre..Irak, Libye

Mais attention, chaque cochon à son Samedi, alors…

Pour en revenir à la problématique des réparations plusieurs questions sont avancées…

…Qui devra indemniser…

…Quelles sont les bases de la réparation…

…A qui sera versé les indemnités conséquentes…

Qui devra indemniser…

A ce sujet on relève que la loi du 21 Mai 2001, dite loi Taubira (rapporteur) portant la Traite Négrière transatlantique et l’Esclavage comme crime contre l’Humanité, ne fait aucune mention des Nations européennes ayant eu recours à ces pratiques, comme une cour d’assises qui condamne, sans mention du ou des incriminés…

Mais l’Histoire les a clairement identifiés sans contestation possible, dont par ordre alphabétique, il s’agit de…

… l’Espagne, la Grande Bretagne, la France, la Hollande, le Portugal…

A noter que certains ont beaucoup de difficulté, pour assumer les heures sombres de leur Histoire, avec récemment le dossier « Waterloo, 18 Juin 2015 », une manœuvre d’Etat, que j’ai considérée comme étant anti républicaine.

Quelles sont les bases de la réparation

Une opinion non avertie a tendance à tout mélanger et donc sur ce point il convient de faire un distinguo précis entre la Traite( le commerce) et l’Esclavage ( phase d’exécution et d’humiliation) à ce propos auditeurs pourront s’en référer à l’excellent film de Steven Spielberg…AMISTAD , qui présente bien la différence entre ces deux thématiques..

Et donc les réparations consécutives à la Traite, appelée aussi …commerce triangulaire ( entre L’Europe, l’Afrique, les Amériques) concernent les territoires africains vidés de leur potentiel humain…

Tandis que les indemnisations se rapportent à l’Esclavage en terre caribéenne notamment des personnes vendues sur le marché de la Havane et emmenées dans les exploitations détenues par les békés européens pour un travail gratuit…

J’aborde maintenant une phase beaucoup plus importante concernant le mode opératoire des indemnisations et autres réparations…

Sous l’égide des Nations Unies, une Commission internationale indépendante comprenant des historiens, des économistes, des juristes, devra après investigations recherches et synthèses, produire de chiffres portant :

S’agissant de l’Afrique concernant la Traite, il s’agit de préciser le nombre exact des personnes déportées par pays négrier, ces chiffres sont connus, conservés dans des archives, et doivent être rendus publics sans considération d’opposition d’héritiers éventuels…

A noter dans ce décompte qu’il ne doit être retenues que des personnes embarquées effectivement, pour éviter la prise en considération des incidents de voyage, décès suicides etc.

Ces chiffres serviront de base pour déterminer les sommes dues par chaque pays ayant pratiqué le commerce triangulaire …

Une notification serait adressée en bonne et due forme pour les pays en cause, disposant d’un délai en vue de la présentation de leurs observations, après quoi les décisions de la commission internationale deviendraient exécutoires de plein droit.

S’agissant des territoires de la Caraïbe les choses seront plus simples car je subodore que les héritiers des négriers d’antan ont conservé les archives ayant en son temps servi à les dédommager après la publication du décret du 27 Avril 1848, elles seront donc produites de gré ou de force suivant les demandes formulées par la Commission internationale…

L’importante question de la dévolution des réparations et autres indemnisations, sera traitée ultérieurement …

En attendant je remercie les internautes qui ont déjà établi le distinguo entre le « Vivre ensemble » et « savoir Vivre « et pour la suite en Septembre prochain si vous le voulez bien.

Bonne vacances à toutes et tous, et à bientôt si le destin le veut bien

Léonce Lebrun

RELAIS DE GOREE –BP 3163 –69211 LYON CEDEX 03 – site : www.afcam.org

————

L’euro est l’enfant de Bilderberg.