Hollande/Gayet : les preuves que la sécurité du président était garantie par le Ministère de l’Intérieur et que tout le microcosme savait.

Tout se savait  dès le 1er jour.   La police a été réquisitionnée et les places de parking  squattées.  La petite aventure était  bien organisée! Valls a donc pu affirmer que « jamais la sécurité du président n’a été menacée ». Et pour cause. Voici une petite enquête sur le manège de la rue du Cirque. Et ceux-là mêmes qui savaient, Julie la consentante en tête, parlent encore de liaison « supposée » et veulent porter plainte pour atteinte à la « vie privée » fortement encadrée à coups de moyens de l’Etat. De qui se moque-t-on ? Pendant ce temps là, Trierweiler, la concubine déchue a choisi de se reposer à la Lanterne, résidence des Rois de France. Encore une courtisane qui se prélasse aux frais de l’Etat, avec la complicité de son amant de l’Elysée.

PETITE ENQUETE DE CIRCULATION SUR LA RUE DU CIRQUE…

Pris sur Google Maps et Google Earth. Date de prise de vue Août 2012

20, rue du Cirque (ça ne s’invente pas) 75008 Paris. L’adresse de Julie G… la deuxième première dame !
On distingue très bien des voitures de police dans le reflet du vitrage et de la peinture.
Capture 20
Là, on voit mieux les voitures de police avec leurs places réservées avec marquage au sol.
Capture photo 2
C’est quand même curieux que les places de parking de la police soient situées à 800 m du commissariat
Capture photo 3
Photo de Juin 2012 pas encore de police mais les places réservées fraichement peintes.
Fraichement élu il n’a pas traîné Pépère !
Capture photo 4
2 camionnettes + 4 bonhommes qui glandent combien ça coûte ? 
Capture photo 5
Conclusion : Tous les médias savaient ! Il est temps que Julie arrête son cirque et qu’Hollande clarifie ses errements.
Cliquez sur les images pour les agrandir
Les explications dans Pourquoi Valérie Trierweiler a choisi de s’installer à la Lanterne. C’est dans Voici. Puisque les roturières et les rombières ne savent pas ce qu’est la Honte et la Dignité, elles restent des traînées. Trierweiller, veut encore rester auprès de Hollande qui ne l’aime plus depuis 2 ans et jouit ailleurs. L’a-t-il même jamais aimée ou s’en est-il servi comme un certain Montebourg l’a fait avec qui vous savez ? C’est le salaire d’une ambition démesurée et non méritée doublée d’un insoutenable arrivisme. Ses amis des médias nient la casse honteuse de l’Elysée, mettant tout ceci sur le compte de la rumeur. Les mêmes amis qui ne savaient rien sur la liaison du président depuis deux ans, n’est-ce pas ? Malgré les preuves assommantes.
L’éloignement de la dangereuse rotweiller de l’Elysée est un signal fort.  L’autre son de cloche qu’on prête au président disant qu’il « n’en voulait plus de première dame ? à L’Elysée » en est un aussi.  On élit un homme pas un couple. C’est la tradition française. Il faut protéger le patrimoine national de cette race de chiens dangereux. N’est pas première dame qui veut. Avant cela s’apprenait. Mais, aujourd’hui, n’importe quelle presstitute qui tient un micro ou une danseuse qui trotte sur un podium d’exposition de la chair féminine se croit en mesure d’être première dame. Une telle confusion des genres conduit tout droit à la profanation des Palais du Pouvoir Républicain transformé en lupanars de bas étage.
Au passage, le titre de première dame est un titre usurpateur, dès lors qu’il cesse d’être purement honorifique par son rattachement marital à la personne du Chef de l’Etat.
Espérons qu’on ne va pas assister à un club des ex, actuelles et futures femmes trompées des hommes de pouvoir, se soutenant dans leur malheur.
La France ne tombe pas, elle s’écroule. Jamais elle n’était tombée aussi bas.
Rions un peu : le Ministre de l’Intérieur, le grand manitou de l’opération Hollande/Gayet a donc pu affirmer qu’il était invité à l’Elysée pour festoyer dans la nuit du nouvel an auprès de Hollande/T et, au même moment, le photographe Closer avait le Président dans son viseur, rue du Cirque.
Un tel cirque au sommet de l’Etat, avec de tels farceurs, il fallait l’inventer. Double mention spéciale à Valls pour ce grand mensonge d’Etat en guise de couverture d’opérations sous-marines et aussi pour la quenelle de Dieudonné qui sera sa Bérézina. Dont Acte.
——————–
Evidemment que tout le monde savait. Voir la Video ici de « Il est libre Thomas » – « La presse est d’une grande hypocrisie ».  Renaud Revel : « Tout le monde savait mais on la taisait cette rumeur ». A écouter sans modération pour apprendre comment se font les embauches au piston dans le style embauche de VT à Paris Match sur un coup de fil depuis l’Elysée du président Mitterand himself. C’est ainsi que le pouvoir  introduit ses espionnes dans les médias. Banon, se plaignant de viol imaginaire, introduite par sa mère auprès de DSK, allez savoir comment…
Résultat des courses : les présidents de la France, depuis Mitterand, sont tous des obsédés sexuels et le « bar à putes » (dixit Canteloup) Républicain organisé depuis l’Elysée autour des presstitutes, est unique au Monde . Vidéo à ne manquer sous aucun prétexte.
—————————
p.s.  2,5 millions de £ est l’évaluation faite par un média britannique des dégâts causés par une VT furieuse dans le bureau présidentiel après l’annonce fatidique, avant son internement à la Pitié et à la Lanterne. Il semble que NOTRE CHERCHEUSE D’OR  s’envolera Dimanche pour l’Inde, aux frais d’Action contre la Faim, pour continuer sa convalescence singée. A LA CLE, une autre embauche au piston probablement, comme celle de Match. Pourquoi se gêner avec les impostures ? 
RENDEZ VOUS ICI CE WEEK END POUR PARLER DU BUSINESS DES PARASITES DENOMMES ONG EN AFRIQUE – CETTE AUTRE RACE D’IMPOSTEURS ET D’OPPORTUNISTES, FINANCES PAR L’OCCIDENT, POUR MANGER ET PARADER SUR LE DOS DES AFRICAINS. PENDANT QU’ILS PARADENT EN AFRIQUE ET PARTOUT OU IL Y A UNE GRANDE PAUVRETE, POUR PROLONGER LES THESES IMPERIALISTES D’UN OCCIDENT EN MAL DE GLOIRE,  LA MISERE, LA PAUVRETE, LE MAL-VIVRE ET ETRE N’ONT JAMAIS ETE AUSSI GRANDS EN OCCIDENT.
A CETTE LISTE IL FAUT AJOUTER LES FAUX ANALYSTES DU GENRE DE CELUI QUI A PUBLIE UN SOI-DISANT « DECODAGE DE  LA QUENELLE DE DIEUDONNE » DANS LE NYTIMES HIER. UNE IMPOSTURE ET UNE CARICATURE IDEOLOGIQUE QUI SE DONNENTPOUR ANALYSE INTELLECTUELLE – ENCORE UNE IMPOSTURE QU’ON VA DEMONTER ICI PIECE PAR PIECE POUR SES FAUSSES INTERPRETATIONS DIGNES D’UN REGIME VICHYSTE.
QUANT AU DOUBLE LANGAGE EXPERT, JE VOUS LAISSE EN JUGER. C’EST EXQUIS COMME DES CADAVRES.
Prenez connaissance d’avance des thèses à la Finkielkraut qui  véhiculent la White-Juden supremacy en douce. Deciphering the Quenelle (NYT) – Rubbish interpretations. Fake all along. Snake language experts typical from Big Thieves and Plagiarists.