‘In honor of Cecil’: Bob Menendez.

 

Menendez For Senate

Prevent senseless trophy killings. Take action! Mbock,

The killing of Cecil the lion was cowardly and senseless.

When one man and his hired guides lure a lion from a sanctuary, shoot it, and then track it to its death over the span of 40 hours, they’re taking away a beautiful animal from all of us.

That’s why last week I introduced commonsense legislation in the U.S. Senate named in honor of Cecil. The CECIL Animal Trophies Act will curb the trophy hunting of animals proposed or listed under the Endangered Species Act.

Many of us were horrified and upset by Cecil’s killing, but we need to be more than upset: We need to act now before the next animal is needlessly killed.

Take a moment to be one of 10,000 people rallying now to tell Congress to pass the CECIL Animal Trophies Act and prevent senseless trophy killings.

Click here to add your name to our petition demanding Congress protect endangered animals.

When we’re concerned enough about an animal that we think we need to list it as an endangered or threatened species, we should not be killing it for sport.

There’s no way around it: This was a selfish act. By passing this law now, we can prevent another event like it from happening again.

Please, add your name to call on Congress to pass the CECIL Animal Trophies Act.

Thank you,

Bob

……………………………………………………..

>>> Une chaîne de télé camerounaise suspendue pour avoir accusé la France et les Etats-Unis de soutenir Boko Haram (Yahoo).

On sait depuis que la France arme Boko Haram et que la France et les US se couvrent mutuellement dans les coups en Afrique : Côte-d’Ivoire et les élections truquées sous le regard des ‘Observateurs Internationaux’ complices du coup – Assassinat du Président Libyen, main dans la main – Et, depuis peu, après cet assassinat, le complot Daesch contre l’Irak l’insoumise et la Syrie, la rebelle. Dans la foulée, la reconquête des territoires africains déjà perdus : le Mali, le Centrafrique, le Cameroun.

C’est que la décolonisation de l’Afrique francophone n’est pas close : d’un côté, les chefs d’Etats africains installés par la France sont tributaires de leur argent planqué en Occident et dans le business européen. Installés par le colon et couverts par lui. Il suffit que le Maître demande et l’autre s’exécute. Même qu’au Cameroun, il existe une loi contre ceux qui oseront critiquer le gouvernement.

Amazon.com
Amazon.com

Du côté de la France, la rapacité est telle qu’alors qu’on pille l’Afrique allègrement, on insulte les Africains ici. La faute à qui ? Aux Africains qui doivent reprendre le contrôle de leurs territoires. Malheureusement, il faudra attendre que la génération des dirigeants placés là disparaissent. C’est affaire de cycle. L’alternative c’est la guerre civile et je reconnais que ce n’est ni raisonnable ni souhaitable. En langue bassa, on dit « il y a un temps pour chaque chose ». Chanson de Jean Bikoko, le Pape de l’Assiko. Pour le dire autrement : « rien n’est Eternel ».

Ce qu’il faut craindre, c’est un scénario à l’Abidjanaisel’après-Gbagbo s’est soldé par une guerre civile suivie d’un coup. Ce serait le pire des scénarios.

C’est là où l’Afrique attendait beaucoup d’Obama et reste sur sa faim. Malheureusement, pour l’Afrique, on avait sous-estimé l’Ordre Supérieur et Suprême qui lie une certaine Amérique à la France dans un pacte secret contraignant. Et C’est seulement à la fin de son règne qu’Obama se souvient de l’Afrique. Très tardivement. Certains diront mieux vaut tard que jamais.

Quid du double jeu de l’Amérique et, pour la France, quid du double langage où le président Français va féliciter son homologue camerounais sur l’action du Cameroun – à Yaoundé – dans l’Alliance contre Boko Haram, alors qu’ils en rigolaient intérieurement.

Lorsque l’Afrique francophone va stériliser la France, en lui coupant l’accès sauvage à son sous-sol, que deviendra la France ? Ah. Je vous rassure tout de suite : il y a toujours une solution. Always. La France doit commencer à s’y engager sérieusement, en utilisant ses autres atouts.

L’Afrique a intérêt à couper le cordon ombilical avec la France et réciproquement.

On ferme Afrique médias pour que les organes de la désinformation et de la propagande néo-coloniale, façon France 24 Afrique, profitent de la situation et du vide que ces instruments d’une colonisation dégradée et dissimulée propagent autour d’eux. Avez-vous déjà vu un média africain qui se propose de parler pour la France, ou pour tout autre pays ? Non. Cela n’existe pas. Le commerce international, les droits de l’homme justifiant tout et rien, y compris les guerres immondes, et le tribunal pénal international sont les instruments d’une colonisation déguisée.

C’est une constante que la France veuille toujours parler pour l’Afrique.

C’est une constante que cette France-là veuille donner des leçons de tout et sur tout à l’Afrique.

Ce faisant, elle étouffe tout ceux qui ne rêvent pas de la France en Afrique et bloque l’Afrique francophone à l’état de cadavre.

Mais, il y a un temps pour tout.

Fermer et faire taire « Afrique Médias », un média africain qui ne doit rien ni au gouvernement camerounais, ni à la France, c’est un rêve du gouvernement Français depuis toujours. Cela ne vous rappelle rien ? Ca devrait pourtant tant les menaces, les tentatives d’intimidation, les pressions avouables et non avouables, la volonté de nuire et de détruire sont identiques. Coups bas et harcèlement permanents. Tout cela ne vole pas très haut. Cherchez l’erreur.

Il y a un temps pour tout y compris pour les Traîtres à la Nation, à la conscience Noire et aux pères des Indépendances Africaines. Remember Um Nyobé.

    • Zulu  •  

      Frederic, 90% de camerounais savent que la France soutient boko haram d’une maniere ou d’une autre et votre ambassadeur au Cameroun connait l’avis des camerounais sur ce sujet. Afrique Media a démontré par A+B que Boko Haram est le cheval de Troie pour déstabilise le Kamerun qui est désormais tourne vers les partenaires plus crédibles tels que la Chine, la Russie, La Turquie et autres. Nous Cameroun avons un contentieux historiques a régler avec la France car votre gouvernement n’a pas encore reconnu la sale guerre que vous avez mené contre le Cameroun ou il y a eu environ 100 000 morts de 1956-1964. au lieu de venir exposer ta carence intellectuelle tu ferais mieux de lire pov con

  • Vejuru-Lumumba-Sankara  • 

    les Africains nous font honte, les gouvernements qui n’existent presque pas; un média au moins qui essaye de mettre la lumière sur les complots de l’occident en collaboration avec nos dirigeants soumis et qui se prostituent intellectuellement auprès de leurs patrons arabes et européens est scellé ; la jeunesse africaine vous dévoile tous les jours, attendez-vous a une vague d’indignation. comme ça en fermant ce médium Afro-centriste, Biya fait plaisir a ses patrons occidentaux qui vont le niquer en guise de remerciement; les idiots en Afrique ne finiront jamais pour laisser notre continent avancer.