La Lybie ne va pas coopérer avec l’Union Européenne pour une solution militaire contre les migrants.

A propos de la Libye et de l’intervention militaire de l’Union Européenne programmée. Qu’en pense la Libye ? Le général Lybien, chef des armées, annonce qu’une telle action serait malavisée. Selon le Général interviewé par Becky Anderson (CNN), vendredi, les candidats à l’immigration vivent dans un purgatoire.

Le Général en Chef Lybien constate que les autorités Lybiennes n’ont pas été consultées. Et d’un. De deux, le Général Khalifa Haftar fait savoir que la Lybie regardera à « ses intérêts » – suivant en cela  le modèle occidental. Ce qui suppose un préalable : la levée des sanctions.

Conclusion : le Général a rejeté toute possibilité de coopération avec l’UE sur une intervention militaire en Lybie, visant à stopper le flot d’immigrants illégaux essayant de rejoindre l’Europe.

Le Général constate que les autorités lybiennes n’ont pas été consultées et indique, qu’en aucun cas, l’action militaire ne saurait être une réponse appropriée au problème. « Nous n’allons pas coopérer, car nous n’avons pas été consultés sur le sujet », dit le Général Haftar. « La décision d’intervenir a été prise sans consultation préalable de l’autre partie légitime qu’est la Lybie ».

En clair, la Lybie n’est plus une chasse gardée. Ce qui va compliquer d’autant l’intervention militaire et ses modalités. S’oriente-t-on vers une « no-fly zone » à l’envers dans le genre « avion de l’UE » interdits de survoler les territoires autres et les eaux territoriales ?

La partie est loin d’être gagnée. A moins que la France et le Royaume-Uni ne soient acculés à déclarer la guerre aux anciens amis de Benghazi qu’ils ont porté au pouvoir avant de les trahir, à leur tour. Qui tue par l’épée périra par l’épée. Kadhafi était tranquille jusqu’à ce qu’il se croit l’ami des Occidentaux qui lui ont donné le baiser de la mort. Je pense à la tirade de Rama Yade, complètement à côté de la plaque à l’époque, car c’était tout l’inverse qu’il aurait fallu dire. Mais, je comprends, elle s’est laissée abuser par les discours conventionnels et dominants des médias occidentaux dont on voit le véritable visage aujourd’hui.

En revanche, lorsqu’elle dit ce qu’elle dit sur l’Education nationale aujourd’hui, on est d’accord. C’est évident.

A propos d’évidence encore, j’ai suivi sur Itélé ce midi les résultats d’un sondage primaire sur ce que pensent les Français de l’assistanat en France, de l’immigration, et de l’attractivité de l’Europe, et tous les poncifs de ce genre. Evidemment, on a la même question posée sous différentes formulations. Si on estime que l’assistanat est trop élevé en France, on parle forcément d’immigration et de son envahissement et, forcément de l’attractivité de l’Europe dite généreuse et on en conclut paresseusement que « si on coupait les allocs et autres RSA, l’attractivité baisserait automatiquement ». Ca paraît tellement évident et simpliste qu’on se demande ce que Hollande et les présidents qui l’ont précédé attendent.

Faisons du Marine le Pen et ce que les 3/4 de Français demandent et hop, le problème est réglé. Le propre des poncifs est qu’ils paraissent tellement évidents qu’ils en deviennent insignifiants. Sondage insignifiant donc. On a tout sauf le tissu des corrélations et la trame profonde. Que fait la France au Mali ? en Centrafrique ? Que faisait-elle en Lybie au moment de l’élimination du colonel Kadhafi ?  etc…

Les vraies questions sont toujours occultées et ailleurs. Je dois dire ici que Hollande a parlé comme un Chef d’Etat. Il n’a pas avalé les sondages évidents qui surfent sur la mode Wauquiez de « l’assistanat » qui a remplacé « la solidarité ». Le mépris domine les esprits et, confrontés  à leur propre échec, les nationaux autochtones développent l’aigreur et l’envie du voisin. C’est d’un pathétique, puisque cela s’accompagne d’une inculture et d’une ignorance du rôle de la France à l’étranger, tant historiquement que géopolitiquement. C’est un peu normal, pour les besogneux. Ce qui l’est moins, c’est que les personnes supposées le savoir, comme les sondeurs persistent et signent.

Les Français sont des Veaux et des Charlots. Confirmation de jour en jour. Il faut qu’ils ouvrent les yeux sur leur identité et sur le malheur que la France sème dans les pays des candidats à l’immigration mortelle en méditerranée. Au fait que devient l’Union pour la méditerranée.

Libyan general: EU military action regarding migrants would be ‘unwise’ (CNN)

« We will certainly not cooperate, because we were not involved in resolving this issue, » Haftar said. « The decision was taken without consulting the legitimate Libyan side. »

NET NEUTRALITY ET FLICKAGE /  oxymorons ou acolytes ?

Sinon, sur le renseignement, le PDG d’Orange – chez  Itélé – a exprimé son accord pour que les opérateurs travaillent main dans la main avec l’Etat – techniquement parlant – Il est d’accord sur le fond de la loi. Il a une « présomption de confiance ». On le comprend.

Sur un plan éthique, le PDG n’a rien à redire. Sauf que OVH a lui, et je les rejoins, une présomption de méfiance. Snowden nous a prévenus des dégâts de ses regards indiscrets qui transgressent toutes les lois et tous les codes, au prétexte de la sécurité. L’Amérique est en train de faire marche arrière depuis.

Le Neutralité du Net se ferait-elle au détriment de la sécurité des données personnelles ? Encore une évolution sciée à la racine.