Le pacte de responsabilité est une forme dissolue des réformes structurelles : un pur slogan.

Le pacte de responsabilité et son corollaire, dit de solidarité serait-il un simple slogan de campagne européenne destiné à faire plaisir à Bruxelles ? On peut se le demander, sans mettre en cause la bonne foi des initiateurs, puisqu’on sait, qu’avec de bons sentiments, on peut faire de la mauvaise politique. Vas-y pour le pacte de responsabilité. Première remarque : pourquoi faire simple en disant « réformes structurelles » quand on peut faire compliqué et embrouiller les esprits ? Réponse : c’est une marque Française. Le made in France se décline aussi en politique. Ce n’est pas Arnaud Montebourg qui nous dira le contraire ici.

Hier était un jour à marquer d’une pierre blanche : le Hamas et le Fatah se sont mis d’accord pour un gouvernement d’union nationale et le Premier Ministre Turc a fait un pas symbolique vers la reconnaissance du génocide Arménien – reconnu auparavant par Paris et les US -. Ont-ils fait pression sur leur alliée Turque, au moment où on entre dans la deuxième phase de la crise Ukrainienne, initiée par les mêmes agents ? La causalité n’est pas à écarter. Mais on prend. L’Ecosse confirme le référendum sur son indépendance : son PM a donné une conférence de presse pour le confirmer, rappelant que le problème ici c’était Londres et non le référendum écossais ainsi que Londres voudrait le faire passer.

Londres et Paris. Hier, marquait le jour anniversaire de l’adoption du mariage gay. Sur la 3 et la 2, on a entendu dire que 7 000 couples homos, majoritairement des hommes ont joué aux pitres, pour ne pas dire aux pantins,  devant les maires consentants – au nom de la liberté de conscience – et sont heureux d’avoir un livret de famille mentionnant « Epoux » et « Epoux ». Le ridicule ne tue pas, sinon certains en seraient déjà morts. Cette loi sur le mariage gay adoptée partout où elle a cours par les parlements et non par voie référendaire est une imposture caractérisée et une honte pour les pays se réclamant de la démocratie. Cameron et Hollande ont piétiné la démocratie, celle-ci se rappellera à eux. Le cas de l’Amérique est plus complexe, en raison de son organisation territoriale.

Déjà Cameron ne peut plus revendiquer les racines Chrétiennes de la Grande Bretagne sans être conspué par tout ce qui est étranger à la religion chrétienne : les agnostiques, les gays, les pédés, les autres religions et les laïcs. Quant à Hollande, il n’ose même pas ouvrir la bouche sur le sujet. Pire, il honni et déteste la religion et, selon son principe de démocratie dirigée, ce qu’il n’aime pas est automatiquement déclaré non Républicain et hors civilisation européenne. Quand on disait que ce mariage homo attaquait la civilisation dans sa base morale et symbolique, nous y sommes.

D’autre part, si on ne pense plus Dieu, on ne peut plus penser l’absolu, ni la perfection : on se contente donc de la normalité, de la norme et de la moyenne. Quand on ne pense plus Dieu, on s’éloigne de l’Excellence. On m’objectera que Léonard de Vinci était gay et qu’il s’agit d’une pratique qui a toujours eu cours depuis la nuit des temps. Là-dessus, je réponds que Léonard était un génie : une exception qui confirme la règle. Et, pour la seconde partie de l’objection, je réponds que la fornication annale, c’est comme pour les partouzes, l’échangisme et le nudisme, voire l’exhibitionnisme, des transgressions de l’interdit qui ont commencé avec la chute du jardin d’Eden. Il n’y avait pas de quoi transmuer cet interdit en droits civils. C’est une pure escroquerie.

Qu’est-ce que Dieu ? Dieu est partage de la différence, comme source de la multiplication et de la richesse et des solidarités. Dit comme cela, c’est simple. La pratique est une gageure. Exemple : comment le mariage pour tous s’est transmué en répression pour tous les opposés.

Le Collectif Mariage et Famille nous fait part de ceci :

MARDI 22 AVRIL 2014

Chers amis,

« Il s’agit de donner de nouveaux droits sans en enlever à personne » Voir l’article ici

Les gouvernements Ayrault-Valls auront beau répéter leur mantra, cela fait des mois que nous en faisons l’expérience douloureuse: le prétendu « mariage pour tous » entraîne une véritable « répression pour tous ».
Le couperet est de nouveau tombé, cette fois sur la tête d’un américain, et pas n’importe lequel. Brandon Eich (photo), l’inventeur du langage de programmation Java et PDG de Mozilla (la société du navigateur Internet Firefox) a été mis à la porte de l’entreprise à laquelle il a collaboré depuis des années.


Le web, espace de liberté…sauf pour les pro famille.

 Brandan Eich, inventeur MozillaLa raison ? Il y a plus de 5 ans, Eich a fait un don pour la défense du mariage entre un homme et une femme en Californie. A cette époque, le « mariage gay » fraichement imposé par des juges avait été renversé face à l’immense mobilisation citoyenne (de quoi inspirer nos dirigeants).

Si un citoyen dont personne n’ose remettre en cause la compétence et l’engagement pour son entreprise est purement et simplement dégagé, et ce en quelques jours, parce que ses convictions personnelles ne plaisent pas à une frange de la population, dîtes-moi à qui le tour ?

excuser…avant de dégager

Mais qui a pu forcer un géant du web comme Mozilla à plier sous la pression en quelques jours ? Interrogée par un internaute français légitimement révolté par l’événement, la direction de Mozilla France nous éclaire dans un email du 7 avril. Eich serait parti de son plein gré…puis Mozilla de s’aplatir bien vite d’excuses devant « la communauté LGBT, qui a vivement critiqué Brendan Eich et n’a reçu aucune réponse de Brendan »…
La déclaration ne pèse pas lourd après lecture de la longue lettre d’excuses de l’intéressé adressée notamment aux « individus LGBT et leurs alliés » encore visible par tous (pour combien de temps) sur son blog personnel. C’était le 26 mars.
Quelques jours plus tard, Eich avait quitté le navire.

Organiser la résistance

Dans sa réponse, le représentant de Mozilla s’excuse tout de même auprès de « la communauté qui s’est ouvertement interrogée sur le choix de la direction prendre parti pour le mariage gay. »

…On croit rêver ! L’affaire provoque en effet un tollé outre-Atlantique où nombre d’Américains comprennent comment derrière ce scandale, c’est leur constitution qui protège la liberté d’expression et de religion et les principes de leur démocratie qui sont en jeu.

La Manif pour tous
La Manif pour tous

En France, le harcèlement des pro mariage est déjà chose commune en politique où l’on rappellera seulement la tentative de limogeage de Franck Margain par NKM pendant l’entre-deux tours. Voir ici

N’attendons pas qu’un administrateur particulièrement malhonnête passe illégalement les listings des familles qui ont payé leur place dans un bus vers une manif avec leurs maigres économies.

Défendons notre liberté de conscience et les défenseurs du mariage, mobilisons-nous pour protester contre le départ de Brandon Eich sous les coups de butoirs de la pensée unique liberticide :

  1. en signant la pétition « NOzilla » qui a rassemblé plus de 60 000 signatures en moins d’une semaine : Cliquez ici pour signer la pétition
  2. Aidez-nous à vous informer et rejoignez la résistance, soutenez le CFM en faisant un don.

Le CFM sera vigilant et ne laissera rien passer, jamais ! Fin du communiqué.

Pour  faciliter la lecture et vous laisser le temps de signer la pétition en soutien à l’inventeur de Mozilla et du CFM, on continue « Le Pacte de solidarité, un slogan » dans une seconde partie.

Sur le mariage gay et la désaffiliation,  lire aussi notre billet précédent.