Peuples d’Afrique, soutenons Afrique média, la télévision Panafricaine. La MISSION.

DSC_0616 (1)Peuples du monde, voici un communiqué d’une grande importance que je ne peux que soutenir, d’autant qu’Afrique Media, une fois n’est pas coutume en Afrique, est une source d’information que je cite dans « les 7 clés du développement en Afrique », pour avoir suivi ce média surplace à Yaoundé. Lire aussi ci-contre.

Si confirmée, il s’agit d’une très mauvaise idée.

Malgré les moyens de bord, ils font un travail d’utilité publique et qui a valeur Historique. Puisque l’Occident aime l’Afrique aux ordres, ils sont donc une cible facile.

Tentative criminelle ratée. La censure c’est fini. Le colonialisme également. La Françafrique est condamnée. Dans l’article qui suit, j’émets une seule réserve sur le sort de Compaoré qui n’est le produit d’aucune intervention extérieure, ni d’un complot – il l’a lui même reconnu disant qu’il avait sous-estimé la colère du peuple sur le changement de constitution, un changement de plus. La démission de Blaise Compaoré s’inscrit très exactement dans la ligne éditoriale d’Afrique Média. C’est cohérent.

De toutes façons, l’Afrique doit comprendre qu’elle doit cesser sa tradition Négrière poursuivie par ses élites, et se donner les moyens de son indépendance à la fois monétaire, budgétaire, minière, technologique et gouvernementale.

REPRENDRE POSSESSION DE SOI PASSE PAR LA SORTIE DES RETS DU NEO-COLONIALISME DONT ON EST TOUJOURS DEPENDANT.

Amazon.com
Amazon.com

Le défi Institutionnel Les 7 clés du développement en Afrique: Reprendre possession de soi. [Format Kindle]

Que peut faire le Président Biya  pour protéger ses biens à l’étranger ainsi que sa fortune dite colossale ? Eh bien, qu’il abroge déjà sa loi sur l’interdiction de la double nationalité derrière laquelle s’abritent le nouveau visage de la vente des esclaves et le mensonge d’Etat. On ne peut pas cautionner des Négriers à l’Assemblée Nationale. C’est pourquoi l’Assemblée Nationale* a été caillassée à Ouaga, dès les premières heures de la casse. C’était un symbole historique démoniaque qui rappelle les démons de l’Afrique : l’esclavage et sa cruauté.

* En matière d’Assemblée nationale corrompue, ce jour 45 personnes au moins tuées, au moment où  le Parlement Afghan autorisait l’OTAN à rester en Afghanistan après 2014, sans consulter les Afghans au préalable. A la Burkinabé et à la Camerounaise.

CNN. At least 45 people were killed and 60 others were wounded Sunday after a suicide bomber attacked a crowd watching a volleyball match in Afghanistan’s southeastern Paktika province, according to a spokesman for the local governor.

Sunday’s attack comes the same day the nation’s parliament agreed to allow NATO forces to remain in Afghanistan after 2014.

Doit-on rappeler au Président du Cameroun qu’il est lui-même un Français planqué, que tous ses ministres ont la double nationalité, que Mme Muna est Américaine, elle qui porte le même nom qu’un ancien Président de l’Assemblée nationale ? Doit on rappeler ici haut et fort que Eto’o a la double nationalité : espagnole et camerounaise. Etc. Que toutes ces autorités se sont liguées contre la candidature de Ndedi Eyango, accusé d’être devenu Américain, comme certains d’entre eux planqués au gouvernement ?

Que dire de la lutte démagogique contre J.A. Bell ? Qui est plus compétent dans son domaine à ce niveau ? Au lieu de compétences, on vous parle de codes de procédures par des autorités en porte-à-faux avec la gestion des biens publics, l’enrichissement illicite et le détournement des marchés publics ; clientélisme ethnique et entretien de petites copines multiples obligent.

De qui se moque-t-on au Cameroun, dans ce pays où les intérêts particuliers ont définitivement coupé la route à la constitution d’un Etat digne de ce nom ?

Si dans ce mic mac Républicain, où tous les monopoles étrangers se sucrent, Nestlé en tête, tout en polluant l’environnement, Afrique Medias venait à fermer, ce média qui assure des missions de salubrité publique, alors, le pire est à venir.

Quant aux stratégies des experts de l’ombre aux canines version Dracula, j’en parlais pas plus tard qu’hier et il n’est pas étonnant de retrouver le Maître du Sang contaminé qui a contaminé des milliers d’Africains par le VIH (sida) et tué des milliers aux premières heures de la tombée de la nuit. Ils ne sont donc pas au premier crime près. C’est leur quotidien. Leur raison de vivre. Leur ADN.

Lire QUI A NOMMÉ ALAIN JUPPÉ « HOMME POLITIQUE DE L’ANNÉE 2014″ ?

Auparavant, j’avais parlé de « recidiviste en changement constitutionnaire » à propos de la sortie prématurée du Président Compaoré. Constitutionnaire sonne commme Tortionnaire. C’est fou comme la langue sonne juste parfois. Il suffit de l’écouter.

COUP D’ETAT DÉGUISÉ AU BURKINA FASO. LA CONSTITUTION EST BAFOUÉE.

Je suis donc agréablement surprise de lire qu’un Commissaire Européen a attiré l’attention de la France qualifiée de « déficitaire récidiviste ». Un commissaire qui a compris l’esprit et la lettre de « la communauté délinquante ».

Sapin déplore les propos du commissaire européen sur la France (AFP)

Conclusion : on est au diapason, puisque cette même récidive déficitaire s’exporte partout créant une sorte de prolifération déficitaire qui contamine toute la chaîne Françafricaine spécialisée en production des déficits à la chaîne, des rackets et du crime via des livraisons de produits sanguins bactériologiquement contaminés.

Hier encore, lorsqu’on évoquait la chaîne des grandes surfaces et leurs chaînes autour du cou des chômeurs et des travailleurs intermittents, on avait oublié de mentionner le racket des producteurs et des éleveurs.

Au fond, tout ceci c’est pour favoriser les chaînes françaises que la France a pondues pour couvrir l’Afrique à sa manière, à la façon de RFI, la voix de la France sur l’Afrique, de TV5 et de France 24. La France ne fonctionne que par monopoles et exclusivités, étant incapable de soutenir la concurrence.

Eh bien, ce temps est révolu. Point barre. Les monopoles, c’est fini. La Voix de la France, unique voix pour parler et couvrir l’Afrique, c’est terminé. L’Afrique doit parler aux Africains avec sa propre voix et ses propres préoccupations. Plus de Maître pour dire et dicter la parole officielle, mensongère tout le temps et corruptrice.

On a tué Kadhafi, car il projetait d’installer un satellite pour libérer l’Afrique du joug des télécommunications et de la télédiffusion. On voit bien comment les sociétés françaises profitent de la manne de la téléphonie sur le marché africain et de la diffusion par satellite. Lequel satellite sert les vertus d’espionnage.

ECONOMIE – CULTURE – HISTOIRE – POLITIQUE – FINANCES – TECHNOLOGIE -GEOPOLOTIQUE TOUT EST LIE.

Peuples d’Afrique, soutenez Afrique Media. C’est la Mission.

Enfin, on est au diapason aussi avec Hong-Kong où un jeune leader dit ceci : « La démocratie, ce n’est pas juste un mécanisme, c’est un état d’esprit » – Je dis FORMIDABLE – cité par El Watan qui fait le point sur leur manifestation, alors que tous les médias du monde ont détourné leurs yeux vers la promotion d’un livre de cul et vers la manipulation électorale. Voilà la société trahie par ce qu’elle appelait la presse. Laquelle presse avait un DEVOIR d’INFORMER LES GENS. Lequel devoir s’est retourné contre les peuples, comme un cheval de Troie. Aujourd’hui, ce milieu est pris d’assaut par la promotion de leur propre homosexualité et de leur corruption du politique et du sexe. Belle dérive civilisationniste.

Tant que la Chine soutient l’homosexualité ou se tait, pour mieux faire son commerce, toute la presse occidentale dite du monde libre se couche. On vous l’a toujours dit et redit, l’homosexualité érigée en norme, cela changera le modèle civilisationnel. De debout, la civilisation devient couchée ou courbée. On passe de la verticalité à l’horizontalité dans tout ce que cela comprend de symbolique et de perspective et de champ visuel. Ce n’est plus « lève toi et marche », c’est autre chose… Le temps dira quoi exactement. 

Pour le moment, ce qu’on a vu, c’est une presse déjà défigurée qui n’est plus qu’un résiduel. Il NOUS faut de nouveaux médias-monde libres et capables de réenchanter un monde désenchanté où les Médias sont les adeptes et les initiateurs d’une « Démocratie Totalitaire ». Désormais constitués en secte, tout espoir de libération est perdu de ce côté-là. Quant à la vérité, il faut oublier. Dans ce monde il n’y a que leur réalité préfabriquée qui est vérité.

Il nous faut des médias qui ne nous répètent pas en boucle la même info, 10-15 fois par jour, alors que le reste du monde n’est pas couvert et qu’il y a tant de choses importantes à dire.  Et dire qu’on accorde des subventions à des médias aussi sectaires, loin, très loin de leur déontologie et de leurs cahiers des charges. Encore une chose qui ne dit pas son nom, ni sa véritable identité. Une autre fausse identité en somme.

Communiqué de cameroonvoice.com

22/11/2014 14:50:40

En exclusivité : une réunion secrète au Quai d’Orsay pour faire fermer Afrique media, la télévision panafricaine

Le jeudi  20 Novembre 2014, s’est tenu au Quai d’Orsay,(Ministère français des  Affaires  Etrangères) une réunion très secrète à laquelle a pris part le président de la chaine de télévision canal SAT en présence d’un  envoyé du président ivoirien Alassane Dramane Ouattara. D’autres responsables des chaînes publiques audio visuelles  françaises y prenaient également part ainsi qu’un ancien Ambassadeur de France  au Cameroun. L’objectif  de cette réunion était d’engager les plus hautes autorités françaises à faire toutes sortes de pressions sur le président camerounais, Paul Biya, afin qu’il  procède à la fermeture de la chaine  Afrique Media…

DANS LE DETAIL : VOICI LA LIBERTE D’EXPRESSION ENSEIGNEE PAR LE PAYS DES DROITS DE L’HOMME VERSION REVUE ET CORRIGEE DANS LES COULISSES DES MINISTERES DEPUIS PARIS EN PRESENCE DES NEGRIERS AFRICAINS AUX ORDRES. VOUS AVEZ DIT TRANSPARENCE ? DEBAT PUBLIC ? OU PLEUTRES ET LACHES ? ACTEURS DE L’OMBRE QUEL COURAGE !

Nous avons l’honneur de porter à la connaissance des dirigeants, responsables et tout le staff de la chaine de télévision panafricaniste Afrique Media ainsi qu’à tous les téléspectateurs du continent africain, du Nord au Sud, de l’Est à  l’Ouest, à ceux de la diaspora,  tous ses correspondants de par le monde que le jeudi  20 Novembre 2014, s’est tenu au Quai d’Orsay,(Ministère français des  Affaires  Etrangères) une réunion très secrète à laquelle a pris part le président de la chaine de télévision canal SAT en présence d’un  envoyé du président ivoirien Alassane Dramane Ouattara. D’autres responsables des chaines publiques audio visuelles  françaises y prenaient également part ainsi qu’un ancien Ambassadeur de France  au Cameroun. L’objectif  de cette réunion était d’engager les plus hautes autorités françaises  à faire toutes sortes de pressions sur le président camerounais  Paul Biya afin qu’il  fasse fermer la chaine  Afrique Media, une  télévision que les autorités françaises et leurs réseaux accusent « de porter atteinte à l’image de la France en Afrique et dans le monde ».

Ils l’accusent en réalité « d’éveiller et de préparer les consciences africaines à un rejet massif de la politique de la France  en Afrique,  surtout  francophone. Les autorités françaises reprochent à Afrique Media de traiter et d’analyser des sujets aussi sensibles que stratégiques concernant notamment la sortie de la zone Franc, les mécanismes de répression monétaire de la France contre l’Afrique à   travers le Compte d’Opérations qui gère les devises des Etats africains membres. »Afrique Media est accusé de soulever les populations africaines  en évoquant l’épineux problème de la présence des bases militaires françaises en Afrique, du pillage des matières premières, de l’uranium nigérien où la société françaises Areva, veritable Etat dans l’Etat fait et défait les régimes dans ce pays.

Des informations puisées à bonne source, concordantes, dignes de foi et recoupées au niveau de nos contacts dans la capitale française ,  confirment la tenue de cette réunion secrète et la mise en place de stratégies par les réseaux et barbouzes visant à obliger  Mr. Paul Biya a fermer Afrique media et à dissuader tout autre Etat africain qui serait disposé  à accueillir cette chaine de télévision, devenue en quelques mois la plus populaire et la plus suivie de tout le continent africain.

Aux  africains d’Afrique,  de la diaspora et aux correspondants internationaux d’Afrique Media et autres téléspectateurs, le moment est arrivé de  protéger notre chaine de télévision, victime de l’impérialisme français.

Tous en ordre de bataille afin de faire comprendre à la France, que toute atteinte à cette télévision lui couterait très cher sur le continent africain et même  au-delà.

Au président camerounais Paul Biya, nous disons que les africains sont derrière lui dans son combat contre l’impérialisme. Nous sommes persuadés qu’en homme politique avisé, il ne se laissera pas tromper par les réseaux  mafieux français qui guettent  le  moindre faux-pas de sa part susceptible de l’opposer à    son  peuple et  à son opinion publique. Des réseaux et barbouzes qui, nuit et jour échafaudent des scenarii pour sa mise à l’ écart  à la Compaoré au Burkina Faso.

La chaine Afrique media  cessera-t-elle d’émettre sous les pressions des autorités françaises ?

Les prochains jours nous le diront.

Armand  Roger  Biloa  Mballe

Pour le sphinx  hebdo

AUTRE GRAND MOMENT EN AFRIQUE : ON VOTE EN TUNISIE AUJOURD’HUI 

Tunisie : Un autre rendez-vous avec l’histoire (El Watan)

Chômage, machine économique en panne et injustices sociales – Les principaux défis qui attendent la Tunisie (El Watan)

———————————-

+ Une réaction à la proposition de nouveaux medias-monde au service de l’idéal Humain.

Arm Yourselves with Knowledge! Global Research vs. The New York Times

Global Research, November 23, 2014

 

“We are grateful to the Washington Post, The New York Times, Time Magazine and other great publications whose directors have attended our meetings and respected their promises of discretion for almost 40 years. It would have been impossible for us to develop our plan for the world if we had been subjected to the lights of publicity during those years. But the world is more sophisticated and prepared to march towards a world government. The supranational sovereignty of an intellectual elite and world bankers is surely preferable to the national auto-determination practiced in past centuries.” – David Rockefeller, Bilderberg, 1991 (emphasis added)

If you wish to live in a world that is sophisticated enough to be a world government run by an intellectual elite and global bankers, then by all means, continue to read the Washington Post, New York Times, and Time Magazine to get all your information. If, however, the idea of a select coterie of a global intellectual-financial elite running the world does not sound like the ideal society for humanitys future, we must continue to shine the lights of publicity on the actions of powerful individuals and institutions, bringing a critical eye to their ideologies and actions.

This is the aim and objective of Global Research and the Centre for Research on Globalization (CRG), which holds no promises of discretion and have not attended Bilderberg meetings. The aim is plainly stated: we are here to battle the tide of misinformation and expose the New World Order.

Citer cette réaction, c’est l’adopter.

Mieux encore, c’est la signer.

+ Bonus Vers un Nouvel Ordre Mondial – Discours de Poutine au Club Valdaï / 24 Oct. 2014 – Vidéo sous-titrée en français. Thème du Forum : De Nouvelles Règles ou un Jeu sans Règles. En plein dans le mille. Témoignage pour l’Histoire.

Extrait.

Chers Collègues,

Cette période de domination unipolaire a démontré de façon convaincante que le fait d’avoir un seul centre de pouvoir ne rend pas les processus mondiaux plus faciles à gérer.

Au contraire, ce type de constructions instables a montré son incapacité à lutter contre les menaces réelles telles que les conflits régionaux, le terrorisme, le trafic de drogue, le fanatisme religieux, le chauvinisme et le néo-nazisme.

Dans le  même temps, il a ouvert une large voie aux fiertés nationales exacerbées, à la  manipulation de l’opinion publique et à la brutalisation et à l’oppression des faibles par les forts.

Le monde unipolaire est tout simplement un moyen de justifier la dictature sur les individus et sur les Nations.

Vous avez là un définition parfaite de la « démocratie totalitaire ».

Lire ici-même. Un monde unipolaire est une absurdité.

Question posée par Poutine :

Quelle pourrait être la base juridique, politique et économique pour un nouvel ordre mondial qui permettrait la stabilité et la sécurité tout en assurant un saine concurrence et en ne permettant pas la formation de nouveaux monopoles qui entravent le développement  ?

J’ajouterais que les relations internationales doivent être basées sur le droit international qui, lui-même, doit reposer sur des principes moraux tels que la Justice, l’égalité et la vérité.

Peut-être le plus important est le respect de ses partenaires et de leurs intérêts.

Souvenons-nous de Helsinki 1970.