Prospective : troisième tour des départementales dans l’Isère.

ProspectiveAie ya ya , maintenant que vous savez tout de la magouille électorale pour ces élections, on va faire une prospective pour le troisième tour de caniveau en Isère.

Lorsque j’ai vu que c’est François Fillon qui était venu soutenir les candidats de l’Union de la droite et des centres ici, cela a fait tilt dans mon esprit. Puis, je me suis dit « wait and see ».  J’avoue que j’avais lu le titre dans un kiosque sans regarder la tête des candidats. Mais un corbeau qui vient sur un territoire de corbeaux, ça imprime dans l’esprit.

Maintenant, je vois mieux. Fillon est celui dont j’ai contrecarré les ambitions de main basse sur le parti, contre Copé et noyé les ambitions présidentielles excessives, au regard du bilan de son premier ministériat. Tout le monde se souvient du RUMP avorté en rase campagne, car mission impossible.

Donc, Fillon vient se venger ici sur Villefontaine, la ville d’un autre Maître Corbeau, porte la poisse. Qui s’assemble se ressemble.

Sachant que le candidat de Villefontaine a été élu à la faveur de la connexion souterraine UMP-PS sans laquelle il serait battu, à votre avis, quelle est la prochaine étape : ce candidat rescapé grâce à la magouille politique deviendra Président du Conseil Général de l’Isère et ainsi, le Village des marques annoncé sera deux fois protégé par une appellation pour le coup bien contrôlée puisque, entretemps, le Maire de Villefontaine sera devenu PDG de l’Isère. Comme les choses sont bien faites. Et puis si Fillon peut se venger au passage de ses ambitions perdues, il se frotte les mains sales.

Sauf que je ne suis jamais là où on croit et d’un.

Et de deux, le PS et l’UMP localement ont peur de moi et ils savent qu’ils ne font pas le poids seuls, alors ils se liguent. Mieux, ils vont chercher du renfort à l’extérieur. C’est localement à peu près tout ce qu’ils savent faire. Entre les démissions de l’UMP en Ardèche et dans la Drôme et celle du PS sur Villefontaine, il y a comme une anguille sous roche. Il est vrai que Hollande et Vallini ne sont pas mes tasses de thé et réciproquement. C’est simple la politique avec les clientélistes et les sangsues du pouvoir public sans lequel ces sangsues accrochées au pouvoir coûte que vaille n’existeraient pas, c’est pas mes modèles. Sénateur, conseiller territorial et Ministre, il n’y a qu’en France qu’on peut voir cela.

Et puis ils ont tué ma mère. Ce sont des Maîtres de l’Art du Crime.

Villefontaine offrait une conjonction exceptionnelle :

Nicolas Sarkozy et Fillon et Juppé d’accord contre moi et pour leur village des marques.

Deux : le PS et l’UMP local en panique pour les mêmes raisons.

Pour comprendre l’imbroglio qui a lieu sur ces terres Iséroises, il faudrait une chronique. On verra, le moment venu.

Pour l’heure, il faut retenir que si les électeurs du Front sont revenus à l’UMP, c’est grâce à NS et surtout par mes textes qui y ont contribué et n’importe quel exégète honnête et compétent de la chose politique peut le confirmer. Donc, l’ingratitude politique et institutionnelle, je connais par coeur. Quand on a besoin des gens, on crie au secours. Lorsque les résultats sont là, on tire la couverture à soi.

Je n’ai plus besoin qu’on m’instruise sur l’homme politique. Je le connais désormais. Il ne faut rien en attendre. Il faut se faire payer ses conseils, c’est tout, car ils sont d’une race de prédateurs.

Ce qu’il faut retenir d’autre est l’auto-élimination du PS que j’allais humilier avec ma voix. Ils savent qu’ils ne la méritent pas – la chronique dira comment et pourquoi. Donc, ils ont préférer fuir. Puisse cela présager de la suite des événements en 2017. Je le subodore. Fuir l’humiliation et se démettre avant l’hallali.

offre politiqueQuant aux primaires de l’UMP, Alain Juppé et Fillon ne me pardonneront jamais d’avoir favorisé l’atterrissage de Nicolas Sarkozy sur lequel ils tiraient en rafale. Nous avons tous une mémoire d’éléphant. Je saurais m’en souvenir, le moment venu de ces enfoirés et de ce qu’ils sont venus faire ici à Villefontaine et dans l’Isère : donner un cadeau immérité à quelqu’un pour services souterrains rendus, avant sa disparition prochaine. En espérant qu’il emportera tout cela dans l’autre monde. 

Au fait, les médailles aux élus en fonction n’ont aucun sens. Ils font leur job et c’est tout. A ce compte-là, la médaille il faudrait la donner aux électeurs. Une médaille pour le départ en retraite ou pour action exceptionnelle, oui. Là, c’est du vent.

Donc, on reste au taquet. Je dis vivement 2016 et les primaires. Juppé, Fillon et Mr. Chirac le parrain en embuscade.  Vous avez le tableau du Renouveau en politique, façon Alzheimer. Ils ne sont pas ce que j’appellerais le Changement voire la Renaissance pour ne pas dire la Révolution.

Combien de temps les Français vont encore ingurgiter cela ? Pauvre France. Je préfère encore être un macaque, une guenon, tout quoi, mais pas ça, PITIE.

Au fait, combien y a-t-il d’esclaves noirs ou maghrébins ou asiatiques de la Métropole parmi ces élus locaux UMPS ? Après on dira que c’est le Front qui est  raciste. Des clous.

Vous avez le tableau du politique : il n’est pas là pour faire, mais pour se faire plaisir et bloquer les espaces, quitte à plomber le pays. Ils n’en ont que foutre, seuls leurs égos malades comptent…

A suivre. Passionnément. Ce troisième tour déjà pré-arrangé entre-soi. Elle n’est pas belle la Démocratie du pareil au même ? Et avec ça, on donne des leçons de Démocratie à l’Afrique. Hahahaha.

Conclusion. Les adeptes du Front Républicain, suivez mon regard, le sont pour garantir leur capacité personnelle de rassemblement à Gauche en échange des services rendus. Au bout de la logique, vous aurez le PS in fine, car les adeptes du Front Républicain au sein de l’UMP auront travaillé en sous-main à cela.

Si c’est cela le scénario écrit d’avance, cela exclut le candidat Hollande de facto. C’est mécanique.

Départementales, second tour : les dés sont truqués.

Rappel du Pourquoi le peuple est fatigué et vote le Pen.

—————————————————–

ps. Ce site n’est pas ouvert aux Etres malfaisants que sont :

– les chiens errants en recherche de la merde

– les  vampires et saboteurs

– les agents de l’ombre et des ténèbres

– les maîtres-comploteurs jaloux

– les confiscateurs de la liberté d’expression

Il n’est pas obligatoire de le lire. Par conséquent, si vous faites partie des catégories listées ci-dessus, vous pouvez tout simplement aller voir ailleurs. J’aime la chute de cette pub Dacia je crois ?